Papier accepté dans la revue "Cancer Radiothérapie"

Dosimetric uncertainties related to the elasticity of bladder and rectal walls: Adenocarcinoma of the prostate


Papier accepté dans la revue "Cancer Radiothérapie"
Si les années 2000-2010 ont été dédiées à la mise en place de plateaux techniques en rapport avec la modulation d'intensité et l'escalade de dose, les années 2010-2020 annoncent plutôt une augmentation des imageries de contrôle en vue de quantifier et de mieux considérer le mouvement des organes (à risque ou cibles) et indirectement les marges de sécurité.
La radiothérapie est un traitement important du cancer de la prostate. Durant les séances, les réplétions rectales et vésicales sont difficiles à quantifier, une unique scanographie initiale ne peut procurer cette information. Des méthodes comme la radiothérapie guidée par l’image ou la dose, ont pour but de compenser cette perte d’information, en utilisant des acquisitions scanographiques périodiques.
La finalité de cette étude étant de proposer une méthodologie de radiothérapie adaptative qui fera mieux correspondre le plan de traitement et la dose réellement délivrée.

canrad_2011.pdf canrad_2011.pdf  (845.42 Ko)



Rédigé par Cyril VOYANT le Mardi 5 Avril 2011 à 18:24 | Lu 1468 fois